أخبار عاجلة


le360 : Déficit commercial, investissements étrangers...Des indicateurs au plus bas au Maroc

le360 : Déficit commercial, investissements étrangers...Des indicateurs au plus bas au Maroc
le360 : Déficit commercial, investissements étrangers...Des indicateurs au plus bas au Maroc

Le déficit commercial s'est aggravé de 10,1% à plus de 137,8 milliards de dirhams à fin août 2018 et les investissements directs étrangers sont en baisse de 18,6% par rapport à la même période un an auparavant, selon l'Office des changes.

 Le déficit commercial s'est aggravé de 10,1% à plus de 137,8 milliards de dirhams à fin août 2018 contre 125,2 milliards de dirhams durant la même période un an auparavant, selon l'Office des changes.

 

Cette aggravation s'explique par une augmentation des importations (+29,2 milliards de dirhams), plus importante que celle des exportations (+16,5 milliards de dirhams), fait savoir l'Office des changes dans une note sur ses indicateurs préliminaires des échanges extérieurs du mois de août 2018, ajoutant que le taux de couverture a enregistré la même valeur durant la même période un an auparavant (56,6%).

 

L'accroissement des importations de 10,2% à environ 317,4 milliards de dirhams est attribuable à l'augmentation des acquisitions de la totalité des groupes de produits, notamment les achats de biens d'équipement (+8,7 milliards de dirhams), de produits énergétiques (+8,5 milliards de dirhams) et de produits finis de consommation (4,4 milliards de dirhams), précise la même source, notant que la hausse des achats de ces trois groupes de produits constitue 73,9% de la hausse totale des importations.

 

S'agissant des exportations, celles-ci enregistrent également une progression de 10,2% à près de 179,5 milliards de dirhams, relève l'Office des changes qui explique ce résultat par l'augmentation des exportations de tous les secteurs, essentiellement celles du secteur automobile (+6,6 milliards de dirhams), des phosphates et dérivés (+5,06 milliards de dirhams), ces deux secteurs contribuent à hauteur de 70,2% dans la hausse totale des exportations, et celles de l'agriculture et agro-alimentaire (+1,7 milliard de dirhams) et de l’aéronautique (+1,2 milliard de dirhams).

 

Les Investissements directs étrangers (IDE) ont enregistré un flux d'environ 14,6 milliards de dirhams (milliards de dirhams) à fin août 2018, en baisse de 18,6% par rapport à la même période un an auparavant, fait savoir l'Office des changes.

 

Ce résultat s’explique par le recul des recettes (-1,729 milliard de dirhams), associé à l’accroissement des dépenses (+1,601 milliard de dirhams), précise l’Office, ajoutant que ces dépenses sont constituées à hauteur de 36,6% de remboursements d'instruments de dettes.

 

Par ailleurs, les recettes touristiques ont augmenté de 1,2% à 48,58 milliards de dirhams au titre des huit premiers mois de 2018, tandis que les dépenses se sont accrues de 9,9% à 13,09 milliards de dirhams, relève la note, soulignant que le solde de la balance voyages a ainsi reculé de 1,7% à 35,48 milliards de dirhams à fin août. S'agissant des recettes des Marocains résidant à l’étranger (MRE), elles se sont chiffrées à 44,87 milliards de dirhams contre 44,45 milliards de dirhams à fin août 2017, soit une légère progression de 1%. 

عزيزي الزائر لقد قرأت خبر تم جلبه من موقع le360 : Déficit commercial, investissements étrangers...Des indicateurs au plus bas au Maroc في موقعنا الشامل نيوز | ولقد تم نشر الخبر من موقع le360 وتقع مسئولية صحة الخبر من عدمه على عاتقهم ويمكنك مشاهدة مصدر الخبر الأصلي من الرابط التالي le360

اشترك فى النشرة البريدية لتحصل على اهم الاخبار بمجرد نشرها

تابعنا على مواقع التواصل الاجتماعى


السابق CENT Daredevil season 3 teaser is Iron Fist season 2's post-credits scene - CNET
التالى الصحوة نت : مقاتلات التحالف تدمر شاحنة أسلحة تابعة للمليشيات وتستهدف مواقع متفرقة بصعدة